Skip to content
LLUM - économie électricité astuce

5 astuces pour faire des économies d'énergie quand on est commerçant

Si la consommation électrique des commerces varie en fonction de l’activité (un boulanger n’aura pas les mêmes postes d’optimisation qu’un pressing), certaines petites astuces peuvent s’appliquer à tous les commerçants ! Cette semaine, LLUM livre ses conseils pour réduire votre facture d’électricité en tant que commerçant. 

L’état des lieux de la consommation des commerces en France 

Selon les dernières études de l’ADEME (Agence de la transition énergétique), la consommation moyenne d’un commerce français est d’environ 300 KWh/m2/an. Or l’ADEME affirme qu’il est possible de réduire de moitié cette consommation ! Les principaux postes de consommation des commerçants en France sont : 

  • L'éclairage représente environ 25 % de la facture énergétique.
  • Le chauffage représente environ 22 %. 
  • La ventilation et la climatisation représentent 20%. 
  • La production de froid pour la conservation des produits frais 33%.

 

Si vous souhaitez faire fondre votre consommation d’énergie, il est utile de revenir sur chacun de ces postes afin d’optimiser votre consommation. LLUM vous guide ! 

 

L’éclairage 

On privilégie l’éclairage naturel

L’éclairage est primordial pour mettre en valeur les produits mais un éclairage trop fort peut déplaire à vos clients. Mieux vaut privilégier l’éclairage naturel, pour cela, misez sur des couleurs claires pour votre mobilier ou vos peintures murales et placez vos produits phares près des sources de lumière naturelle. 

 

Si vous avez tout de même besoin de compléter l’éclairage naturel avec quelques sources de lumières artificielles, pensez à investir dans des ampoules LED, elles sont plus onéreuses à l’achat mais leur durée de vie est deux fois supérieure aux ampoules classiques. 

 

L’intensité de la lumière est également importante. Selon la norme NF EN 12464-1 relative au niveau d’éclairage moyen dans les commerces, 300 lumens sont suffisants pour la zone de vente alors que 500 lumens sont recommandés pour la zone d’encaissement ou d’emballage. 

 

Enfin la température de couleur de vos lampes est également importante pour le confort de vos clients. Il faut savoir que plus la température d’une lampe est haute, plus la couleur de la lumière va tendre vers le bleu. Pour un éclairage plus doux et des couleurs tendant vers les jaunes, une température inférieure ou égale à 3000 sur l’échelle de Kelvin est suffisante (Pour calculer 1 Kelvin, il faut ôter 273 à la température en degré Celsius). 

 

On éteint toute la nuit !

Dans certaines grandes villes comme Paris, la législation vient encadrer l’éclairage de nuit mais dans d’autres, les propriétaires sont libres de faire ce qu’ils veulent. 

 

Dans tous les cas, nous vous recommandons d’éteindre votre vitrine ou votre enseigne une heure après votre horaire de fermeture, de cette manière si un client se présente, il pourra prendre connaissance des horaires d’ouverture sans difficulté.  

 

Au-delà, il est inutile de laisser allumer votre vitrine ou votre enseigne, toute la nuit : l’économie d’énergie annuelle est substantielle et la planète ne s’en portera pas plus mal !

 

Je télécharge mon guide maintenant

 

Le chauffage 

S’il est incontournable pour assurer le confort de votre clientèle, il peut vite devenir une source de coût importante. Une bonne isolation alliée à un système de chauffage performant (chaudière à condensation ou pompe à chaleur) est la meilleure solution pour limiter votre consommation. En d’autres termes, en matière de chauffage les petites économies de matériel ne sont pas rentables. Pour éviter la surconsommation hivernale, mieux vaut refaire son isolation et son système. 

 

Une température moyenne de 19° est suffisante pour être confortable. Le soir, inutile de maintenir la température, vous pouvez baisser de quelques degrés. De cette manière l’espace n’aura pas le temps de refroidir mais vous économiserez de précieux kWh sur votre facture finale. 

 

La ventilation et la climatisation

En été, la ventilation ou la climatisation créent des conditions agréables pour votre clientèle. 

 

Si vous utilisez la climatisation, pensez à imaginer un système de porte étanche. Afin de ne pas surconsommer, il suffit que la température de votre climatiseur soit de 5 degrés inférieure à la température extérieure. Un trop grand écart de températures se révèle inconfortable. 

 

Si vous ventilez uniquement, les ventilations double flux récupèrent les calories présentes dans l’air sortant, elles sont donc moins énergivores. 

 

La production de froid

Dans les commerces de produits frais, certaines règles doivent être rappelées : 

  • Il faut éviter le contact d’un appareil qui produit du froid une source de chaleur. Cela peut faire dysfonctionner l’équipement et entraîner une surconsommation
  • Il faut assurer une maintenance régulière et ne pas hésiter à investir dans des appareils récents beaucoup moins gourmands en énergie. 
  • Il faut limiter autant que possible les ouvertures des installations frigorifiques ou de congélation. 
  • Nettoyez la grille de son réfrigérateur.
  • Dégivrer ses réfrigérateurs tous les trois mois.
  • Ne pas hésiter à ajouter des protections nocturnes pour limiter encore plus la déperdition. 

 

Si vous renouvelez vos installations, optez pour des appareils qui vous permettent de bénéficier d’un certificat d’économie d’énergie (A++), cela peut vous permettre de bénéficier de primes. 

 


 Pour économiser de l'énergie quand on est commerçant, il faut prendre l’habitude de mettre en œuvre les bonnes pratiques que nous venons de vous expliquer. Ces éco-gestes relèvent plus du bon sens que de la contrainte. Et si vous avez d’autres problématiques d’électricité, n’hésitez pas à vous rapprocher du service client de LLUM. Basé dans les Pyrénées Orientales, les salariés du service client de LLUM ont reçu une formation sur mesure pour devenir incollables sur l'électricité, les économies d’énergie et l’optimisation de la consommation des commerçants.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'économie d'énergie entreprise et réduire vos dépenses énergétiques ? N'hésitez pas à consulter notre guide commerçants : 16 astuces pour faire des économies grâce à LLUM.


Je télécharge mon guide maintenant