Skip to content
electricite-prix-du-kwh-couverture

Quels seront les tarifs de l’électricité en 2022 pour les particuliers et professionnels ?

Nous vivons depuis plusieurs mois dans un contexte de flambée des prix de l’énergie qui touche à la fois le carburant et le gaz naturel, mais aussi l’électricité. Pour parer à cette augmentation qui met en difficulté le budget des ménages et des entreprises, le gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire impliquant une série de mesures visant à contenir la hausse des prix de l’énergie. À quel prix du kWh l’électricité est-elle facturée en 2022 ? Faut-il s’attendre à une hausse des tarifs de l’électricité pour tous les consommateurs, particuliers comme professionnels ? LLUM vous dit tout sur le sujet.

 

Le prix du kWh en hausse pour les particuliers en 2022

Quel que soit le contrat souscrit, le prix du kWh augmente en 2022 pour les particuliers. Cela confirme la nécessité de souscrire un contrat parfaitement adapté à vos besoins et de faire des économies d’énergie.

 

Une augmentation de 4 % moyenné pour les tarifs réglementés de vente de l’électricité en 2022

Vous le savez sans doute, le marché de l’électricité se décompose en différentes offres. Le fournisseur historique est toutefois le seul (avec les entreprises locales de distribution [ELD]) à offrir le tarif réglementé de vente de l’électricité, appelé TRV. Son prix est fixé par les pouvoirs publics, après avis de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).


Or, dans le contexte de flambée des prix du gaz sur lequel le prix de l’électricité est indexé, la CRE avait proposé une augmentation de 44,5 % pour les particuliers à partir de février 2022 concernant le prix du kWh en électricité, soit une hausse d’environ 330 euros/an pour un client particulier.


Cette augmentation aurait mis en grande difficulté les consommateurs et le gouvernement a donc décidé de la contenir à hauteur de 4 % moyenné seulement, dans le cadre du bouclier tarifaire.

 

Les offres de marché en électricité également touchées par la hausse des prix

À côté du tarif réglementé, il existe des offres de marché proposées par tous les fournisseurs. Avec ce type de contrats, le tarif du kWh est librement fixé par les fournisseurs. Il s’agit soit d’un prix bloqué pendant une durée prévue initialement par le contrat, soit d’un prix indexé sur le TRV de l’électricité, soit d’un prix suivant le marché.


Est-ce que cela signifie que ces contrats ne sont pas touchés par la hausse des prix en 2022 ? À part ceux prévoyant un prix bloqué pendant une certaine durée, les autres subissent une augmentation des tarifs, comme nous l’avons déjà évoqué dans cet article sur la hausse des prix de l’électricité.


En effet, les fournisseurs achètent l’électricité notamment sur le marché de gros qui est en forte hausse depuis plusieurs mois. Il est donc économiquement impossible de ne pas répercuter au moins en partie la hausse des prix sur la facture finale des consommateurs.


Chez LLUM, nous misons sur l’énergie renouvelable produite localement, pour réussir, à terme, à être moins dépendants du marché de gros de l’électricité, pour un budget maîtrisé pour nos clients !

 

electricite-prix-du-kwh-particulier


Si vous souhaitez mieux comprendre le marché de l’énergie et en savoir plus sur les différentes sources de production d’électricité qui existent, consultez notre article sur le sujet.

 

La nécessité pour les consommateurs d’ajuster au mieux leur contrat

Au vu de l’augmentation du prix du kWh, il devient réellement indispensable d’avoir un contrat qui correspond parfaitement à vos usages. Inutile de payer un abonnement pour une puissance de 9 kVA si vous n’utilisez en réalité que 6 kVA. N’hésitez pas à faire le point avec le service client de votre fournisseur, notamment quand vos usages changent (modification du mode de chauffage par exemple), afin d’ajuster votre contrat.


Vous pouvez également opter pour une offre qui vous fera faire davantage d’économies comme l’option heures pleines/heures creuses (HP/HC). Contrairement au tarif base qui propose le même prix, quel que soit le moment de la journée (et de la nuit), le tarif HP/HC vous permet de bénéficier d’un tarif préférentiel à certaines heures (tôt le matin par exemple ou en fin de soirée).


Enfin, vous pouvez également adopter les bons réflexes pour faire des économies d’énergie. Pour cela, LLUM vous invite à téléchargez notre guide pour faire des économies d’énergie.

Télécharger le guide particulier

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

La facture est composée du prix de votre abonnement et de vos consommations, mais aussi de plusieurs taxes, lesquelles représentent environ 30 % du montant total. Les pouvoirs publics ont procédé le 1er février, à une baisse de la Taxe Intérieure sur la Consommation Finale d’Électricité (TICFE) à 1 % afin d’atténuer la hausse des prix de l’électricité.

 

L’évolution du prix du kWh en électricité en 2022 pour les professionnels

Quand on parle de professionnel, ce sont des catégories bien distinctes d’entreprises que l’on évoque. Quoi qu’il en soit, les professionnels sont également concernés par la hausse des prix en 2022, ce qui doit inciter chacun à faire des économies d’énergie.

 

Un professionnel peut en cacher un autre !

Il existe plusieurs types de professionnels selon la taille et les besoins en électricité. En effet, un commerçant ne consomme pas comme un grand groupe tertiaire !


En dessous d’une puissance de 36 kVA, il y a les petits professionnels tels que les artisans, les professions libérales ou les TPE/PME.


Ensuite, pour une puissance comprise entre 36 et 100 kVA, on retrouve les petits industriels qui utilisent des équipements spécifiques.


Enfin, au-delà de 100 kVA, il s’agit des industriels, des collectivités locales ou des grands groupes tertiaires.
Quel que soit le profil, la hausse des prix de l’électricité touche les professionnels en 2022.

 

L’augmentation du kWh en électricité n’épargnera pas les professionnels

 

electricite-prix-du-kwh-professionnel

Comme les particuliers, les clients professionnels sont également touchés par la hausse des prix de l’électricité en 2022.


La limitation du TRV à 4 % moyennée, mise en place par le gouvernement à partir de février 2022 concerne également les professionnels bénéficiant d’une offre réglementée, même s’ils sont de moins en moins nombreux.


En effet, depuis le 31 décembre 2020, le TRV en électricité n’est plus ouvert à tous professionnels.

Selon le Code de l’énergie, seuls peuvent encore souscrire un tel contrat :

  • ceux qui emploient moins de 10 personnes,
  • ou dont le chiffre d’affaires, les recettes et le total de bilan annuels sont en dessous 2 millions d’euros,
  • la puissance souscrite doit dans tous les cas être inférieure ou égale à 36 kVA.

Pour tous les autres professionnels, la souscription d’une offre de marché est obligatoire.

 

Une optimisation indispensable des contrats professionnels pour faire des économies

Les factures d’électricité des professionnels sont souvent élevées et pèsent dans la trésorerie de l’entreprise. Raison de plus pour ne pas gaspiller un centime et essayer de faire des économies !


N’hésitez pas à contacter votre service client pour vérifier que votre contrat est parfaitement adapté à vos besoins.


De plus, faites le point sur le fonctionnement de votre entreprise afin de savoir si vous pouvez modifier certaines habitudes énergivores : extinction des appareils électriques et des luminaires en dehors des heures de travail, par exemple. Pour en savoir plus, téléchargez notre guide pour faire des économies d’énergie, afin d’alléger votre facture.

 


Particuliers et professionnels, la hausse des prix de l’électricité en 2022 vous concerne. Elle n’est toutefois pas une fatalité ! Avec une bonne optimisation de votre contrat et des bons réflexes au quotidien pour maîtriser vos consommations, vous pouvez limiter le poids de cette augmentation sur votre budget. Vous souhaitez en savoir plus les offres tarifaires que propose LLUM ? N'hésitez pas à télécharger nos grilles tarifaires destinées aux particuliers.LLUM-telechargement-grilles-tarifaires-particuliers